Mnémonique

Publié le par Arlequin-RP2000

Devoir de mémoire



Il n'y a pas plus d'histoire sans mémoire que de science sans conscience.

L'Histoire nous invite au devoir de mémoire.

Pas seulement l'histoire du siècle passé, des millénaires jusqu'à l'invention de l'écriture, mais aussi celle de la Préhisfoire et des Temps géologiques, jusqu'au Précambrien où commencèrent à se développer nos racines profondes.

Cette mémoire due fait partie du patrimoine de l'humanité parce que ce sont les hommes qui en sont les dépositaires. Ils doivent en rendre compte et rendre des comptes.
Le miroir les place agenouillés ou debouts, soumis ou révoltés, esclaves ou libres, mais toujours devant, face à eux-mêmes, en leur âme ou conscience.

Le devoir de mémoire n'est pas repentance.
Juste contre l'oubli, la fétide résurgence, "le néant vaste et noir", l'abîme.

- Arlequin -
Histoire-sciences (Extrait)
http://www.arlequin-rp2000.net/

Publié dans Sciences (Histoire)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article